Kantha

Parmi les broderies traditionnelles, la technique du Kantha est la plus ancienne et la plus diversifiée. On attribue l’origine de cette broderie au Bouddha et à ses disciples, qui confectionnaient ainsi leurs couvertures. Le kantha, qui signifie guenille, chiffon, est un travail de broderie réalisé à partir de restes d’étoffes mais au lieu de couper et coudre ensemble les morceaux, ils sont superposés les uns aux autres.Le motif est toujours initié par ses contours. Puis la brodeuse procède au remplissage. Enfin, la surface de l’étoffe est totalement couverte d’un maillage de « points avant », réalisés au fil blanc, autour des motifs. Il existe plusieurs sortes de broderies Khanta qui ont chacune une fonction particulière : l’ Archilata kantha (utilisé pour les petits accessoires, et fait de larges bandes colorées), le Baiton kantha (utilisé pour recouvrir les couvertures de livres faits de tissus), le Durjani/thalia (pièce rectangulaire de khanta), l'Oaar kantha (utilisé pour les coussins.), le Sujani kantha (pièces matelassées de façon décorative qu’on utilise comme couvertures ou jeté de lit), le Rumal kantha (utilisé pour couvrir les plats). Découvrez ici notre collection de couvres-lits khanta.

 

Je partage:
 
 
 

Grid  List 

per page
Set Descending Direction

Grid  List 

per page
Set Descending Direction