Garuda

580.00 €
SKU
8020109
Call Image
Uniquement en boutique
aucun
Balinais
Je partage: 

Le topeng est un théâtre dont la danse occupe une place proéminente et énonce les faits historiques et légendaires vécus par les héros populaires, les prêtres, les rois, et inspirés des manuscrits anciens (Babad). Ces danses évoquent notamment les faits historiques qui ont eu lieu entre l’île de Bali et l’est de Java. Les îles indonésiennes ayant été influencées par l'hindouisme et le bouddhisme, et Bali restant encore à majortité hindouiste quand le reste de l'Indonésie est musulmane, il est courant de retrouver des Dieux et Déesses hindous parmi les masques de topeng. 

C'est le cas ici, la monture du Dieu Vishnu, le rapace Garuda, est représenté ici. Garuda est considéré comme le roi de tous les rapaces et comme l'ennemi mortel des naga (serpents). La légende raconte que Garuda est fils de Kasyapa (un grand sage) et de Vinata. Il naquit d’un oeuf que celle-ci avait pondu 500 ans avant qu’il vint à éclore. Sa mère fait un pari avec sa sœur Kadru (qui est la mère des naga) mais le perd. Elle devint alors son esclave. Garuda alla trouver Kadru et les serpents pour savoir ce qu’ils voudraient en échange de la liberté de sa mère. Ils lui demandèrent l’Amrita, le nectar d’immortalité des dieux, qui était très bien protégé par le pouvoir des dieux. Bien que protégé par des pièges de toutes sortes, Garuda alla s’en emparer, affrontant même tous les dieux qui tentèrent de l’arrêter. Il ne lui restait plus qu’à affronter les deux serpents gardiens, mais Vishnu se trouva sur sa route. Le dieu lui proposa un marché : il recevra l’immortalité et une grande puissance à condition qu’il accepte de devenir sa monture. Garuda accepta et continua son chemin pour s’emparer de l’Amrita quand il rencontra Indra. Le dieu céleste lui permit l’accès au nectar s’il faisait en sorte que les dieux puissent le reprendre. L’oiseau mythique accepta et alla libérer sa mère. Quand il remit le nectar, il dit aux serpents qu’ils devaient faire quelques préparatifs avant de le boire, sinon ils ne pourraient accéder à l’immortalité. Cela laissa le temps aux dieux de reprendre le breuvage avant que les serpents ne le boivent. C’est à partir de ce moment-là qu’ils devinrent ennemis mortels.

Garuda est depuis réputé protéger les personnes des mauvais esprtis et des serpents et leur venin. Ce masque prend énormément de temps au sculpteur à mettre en oeuvre. La peinture par exemple peut compter entre 10 et 150 couches ! Par ailleurs, il est ici compléter par des décorations comme de la peinture dorée ou des petites verroteries. 

Acheter un masque de topeng balinais vous permet de vous attirer les bonnes grâces du personnage ou du Dieu qui y est représenté et permet également d'égayer votre maison de par les superbes couleurs chatoyantes que ces masques peuvent aborder.  

© 2020 mesindesgalantes. All Rights Reserved...