Esprit balinais

480.00 €
En stock
SKU
8020113
aucun

Topengbali

Je partage: 

Le topeng est un théâtre dont la danse occupe une place proéminente et énonce les faits historiques et légendaires vécus par les héros populaires, les prêtres, les rois, et inspirés des manuscrits anciens (Babad). Ces danses évoquent notamment les faits historiques qui ont eu lieu entre l’île de Bali et l’est de Java. On s’attend à ce qu’ils ressemblent plus à des types de caractères plutôt qu’à des personnages en particulier.

De manière générale, l’idée est que plus un personnage est grossier et effrayant et plus ses yeux seront globuleux, plus ses dents ressembleront à des crocs… La couleur est également employée dans le but de rendre compte d’un type de caractère particulier : le blanc évoque la pureté dans le cas des héros par exemple alors que le rouge évoque la férocité… Les masques les plus cocasses sont sans nul doute ceux des sorcières et des esprits. Les esprits sont percus par les Occidentaux comme des démons, mais le terme est impropre puisque ceux-ci sont capables tout autant d’apporter le bonheur et la joie que de causer le malheur. L’idée est que si on effectue en leur honneur des offrandes régulières et qu’on leur plaît, ils nous viendront en aide. Au contraire, si on leur manque de respect ou qu’on ne leur donne plus d’offrandes ou qu’on ne les apaise pas, ils seront déçus et chercheront à nuire. Il est donc important d’apaiser ces esprits et le monde surnaturel par le biais des danses. Parce que les Balinais considèrent que les masques doivent refléter la quantité de pouvoir des personnages, ceux des sorcières et des esprits sont les plus gros et les plus grotesques de tous.

Les masques balinais sont constitués de matériaux divers et variés, ils sont souvent sculptés dans du bois, mais sont souvent complétés par de la peinture, des matériaux provenant d’animaux comme des poils de la crinière, des dents ou de griffes d’ours…ainsi que par des matériaux précieux tels que des feuilles d’or ou des miroirs. La texture brillante et lisse de la surface du masque est obtenue grâce à un lissage au sable et par la mise en place de 40 couches de peinture successives ! Une languette de cuir se trouve à l’intérieur du masque, au-niveau de la bouche, elle permet au danseur de le maintenir en place tout en gardant une certaine liberté de mouvement. 

Acheter un masque de topeng balinais vous permet de vous attirer les bonnes grâces du personnage ou du Dieu qui y est représenté et permet également d'égayer votre maison de par les superbes couleurs chatoyantes que ces masques peuvent aborder.  

 

© 2020 mesindesgalantes. All Rights Reserved...